Eglise Saint-Sigismond : En accès libre

Aime église, porte+cadrans solaires+bouquets de fleurs AC
Une foule de saints, d'évangélistes et de prophètes vous attendent sur les voûtes et dans le choeur.
L'édifice, du XVIIè, possède des éléments du XVè, en particulier des arcs en accolade au-dessus de la porte latérale d'entrée. Le portail principal en marbre gris de Villette s'inspire directement des principes posés par F. Cuenot en 1660 dans son livre.
Les peintures des voûtes en trompe-l'oeil, réalisées par les trois frères Artari au début du XIXè, représentent les quatre grands prophètes de l'Ancien Testament, les évangélistes et les quatre Pères de l'Eglise latine.
Jean-Baptiste Delponte reconstruit le retable majeur en 1815 avec des éléments échappés à la destruction révolutionnaire avec, en son centre, une Nativité de la Vierge peinte par Tosi. Deux colonnes torses avec décoration de pampres et d'églantiers encadrent le tableau principal avec, de chaque côté, Saint Pierre et Saint Paul.
Le deuxième registre met à l'honneur Saint Grat et Saint Roch, fréquemment implorés pour les récoltes et la peste, Saint Jacques et Saint François-de-Sales.
Les six retables des nefs latérales sont des restaurations néo-classiques. Pierre Chanu sculpte en 1705 les stalles du choeur et la chaire à prêcher.

Eglise Saint-Sigismond : En accès libre

73210 Aime-la-Plagne

À découvrir également